La nouvelle fiche de poste du DRH

La nouvelle fiche de poste du DRH

Article paru sur le site business.lesechos.fr, publié le 7 septembre 2015 par Marie Sophie Ramspacher et qui s’intitule “Vers un DRH catalyseur de compétitivité ?”

Innovations de rupture, ubérisation de l’économie, l’arrivée du digital…, ces nouveaux concepts du monde de l’entreprise menacent les business models et remettent en question la fonction de DRH.

Les DRH doivent prendre le bon virage sous peine de voir leur rôle amoindrie dans les organisations.

Comment alors redonner une dimension importante aux DRH ? la réponse en 3 points

Comprendre les enjeux de l’entreprise et s’y aligner

Les DRH sont aujourd’hui quotidiennement tournés vers ce qu’il se passe en interne, il attache davantage d’importance aux relations sociales ainsi qu’aux aspects technique de leur fonction. Ces derniers doivent se positionner en tant qu’acteur de la stratégie et ce en contribuant à la compétitivité de l’entreprise (développer de nouveaux produits, proposer de nouvelles implantations stratégiques, faire des économies…). Il doivent également suivre les évolutions en matière de management afin de ne plus se retrouver “largués”.

Décloisonner l’organisation

Le DRH doit être bien outillé:

Il doit former les managers à la méthode agile et à la méthode de créativité, pour que les managers puissent tirer le maximum de leur équipe.

Ils doivent mettre en place un “fab lab” interne  et promouvoir la notion d’ “intrepreneuriat” et d’ “intelligence collective”

Le DRH apparait comme la personne la plus qualifiée pour détecter les failles de l’organisation et y remédier. Il doit donc s’investir sur l’aménagement du lieu de travail et favoriser le bien-être des salariés.

Revoir son modèle de Talent Management

L’acquisition des talents est devenue un enjeu crucial de survie pour les entreprises, qui n’ont plus le temps de former leurs employés. La mise en place de “fab lab” permet en outre de révéler des talents jusque là invisible.*

Les DRH doivent également participer à l’e-réputation de l’entreprise sur les réseaux (via un community manager) et poster du contenu sur les carrières dans l’organisation, des conseils sur les postes qui donne généralement de bons résultats en matière d’acquisition des talents.

Messieurs, Mesdames les DRH, il est encore temps de revoir sa feuille de route.

Pour réagir à cet article, cliquez ici

 

Laisser un commentaire