La RSE en 2015, ça donne…

En 2015, la RSE, la responsabilité sociale ou sociétale des entreprises, a pris de l’importance en France, comme en témoigne l’article de Clément Fournier publié sur E-RSE.net le 29 décembre 2015 et intitulé « Les 10 Tendances de la RSE qui ont marqué 2015 ». Sûrement que les événements n’y sont pas pour rien. Année meurtrière, année bouillante, organisation de la COP21…une année 2015 où nous nous sommes peut-être rappelé des fondamentaux.

La RSE en 2015, ce sont des entreprises avec des discours engagés, des projets ambitieux, des points de vues qui changent et peut-être, au bout du compte, des actions. Mais bon, calmons-nous, comme d’habitude, en France, on parle beaucoup, mais avant tout… on parle beaucoup !

Bref, la RSE en 2015, ça donne:

♦Le climat et la COP 21: Les multinationales s’engagent et elles ont un bio discours. Mais vont-elles réussir à arrêter de fumer?

♦L’impact économique et social: Made in France, développement local….autant de questions qui se posent et qui repensent la mondialisation ?

♦Le bien-être au travail: Burn-out, stress, télétravail… les entreprises repensent le travail et pour cause, leurs salariés les notent et les attentes envers les entreprises changent !

♦L’engagement des salariés et le management responsable: Des formes de management émergent…enfin essaye d’émerger ! Mais est-ce toujours des avancées ? Entreprise libérée, salariés abandonnés ?

♦Le digital et la génération Y: Nouvelle ère, nouvelle génération, nouveau langage. La RSE se digitalise. Non baby-boomer, Y ne sait pas écrire, mais il sait coder ! Coquoi ?

♦La supply chain:  Huile de palme responsable, pas d’enfants au travail et déchets propres. Mais c’est le paradis sur Terre. On y croit, on y croit !

♦La communication des entreprises en matière de RSE: Oui, quand tu fais quelque chose de bien, il faut le souligner ! En plus, c’est vendeur.

♦Les nouveaux labels RSE: Dans la catégorie « meilleurs pour la planète », les nominés sont….

♦Economie sociale et solidaire, économie collaborative: Des économies où les individus sont au centre du processus et qui bousculent les entreprises. Affaire à suivre !

♦Recrutement éthique: Handicapés, jeunes, à fortes poitrines, venez comme vous êtes ! Et oui, la RSE, c’est aussi ça!

Ainsi, les entreprises veulent devenir RESPONSABLE. Cela veut-il dire qu’elles étaient irresponsables avant et qu’elles le sont encore aujourd’hui? Certainement. Mais cela signifie, tout d’abord, qu’elles veulent changer. Les chenilles veulent devenir des papillons. En espérant que cela ne soit pas qu’officiellement !? Mais finalement, qui est le coupable de cette société où le sens du travail a été troqué par la performance, le progrès par la croissance, où le chaos écologique et le scandale humain sont devenus nos quotidiens? Où étiez-vous lorsque l’insouciance coulait abondamment? Où étiez-vous quand des générations entières se sont gavées comme des oies? Il faut l’admettre, tous les jours, on est un peu tous responsables, enfin…irresponsables! Et les entreprises peuvent-elles devenir responsables avec des consommateurs irresponsables ? Si c’est vous le client, n’oubliez jamais que c’est vous le patron.

Pour discuter sur notre forum des grandes thématiques de la RSE en 2015, cliquez ici.

Laisser un commentaire