Les Élus et la RSE

les élus

Les Élus s’engagent en RSE !

Qui a encore confiance en nos administrations ?

Entre les scandales d’absentéisme dans l’hémicycle, le non-cumul des mandats ou encore le statut de l’élu, les promesses non-tenues… La confiance des français dans leurs administrations s’effrite. Comment alors regagner cette confiance qui peu à peu disparaît ?

Une première en France

Le sénateur de l’Hérault Henri Cabanel avec l’appui de son cabinet a décidé de prendre le taureau par les cornes car selon lui, la majorité des élus est honnête et ne travaille que dans l’intérêt général, certains de ses collègues maires de communes rurales ne comptent plus leurs heures pour trouver des solutions et porter des projets pour les populations.

Ainsi, Monsieur Cabanel qui a la double casquette de viticulteur et de sénateur a décidé d’agir en se lançant dans une démarche d’évaluation en Responsabilité Sociétale des Entreprises avec l’aide d’un organisme tiers indépendant, l’AFNOR

C’est une première en France, un sénateur qui engage une collectivité dans une démarche de responsabilité sociale.

Mais pourquoi ?

Le sénateur le clame haut et fort, non ce n’est pas pour se positionner en donneur de leçons.

Pour lui, il s’agissait d’initier en tant que parlementaire un mouvement dont l’exemple est porté en France par des TPE, des PME mais aussi désormais par des filières et des représentants professionnels.

Son objectif est en tout cas clair, face à la défiance des citoyens, il faut apporter des preuves de l’éthique des élus dans l’exercice de leur mandat tout d’abord par des actes et par une transparence sur la manière de travailler.

Les résultats de l’évaluation seront présentés le 15 novembre.

Un premier pas

Mais des résultats de cette évaluation, le sénateur s’en moque. Il s’agit de faire passer le message au Sénat puis à l’Assemblée : que des parlementaires s’engagent dans une démarche d’évaluation de la RSE pour montrer aux citoyens qu’il est possible de faire preuve de transparence.

Le dernier souhait de Monsieur Cabanel: passer de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) à la RSÉ (Responsabilité Sociétale des Élus) au sein des territoires, des communes, intercommunalités, départements et régions.

 

Laisser un commentaire