Les jeunes sont des gens comme nous

digital natives

Les jeunes sont des gens comme nous

Monster en partenariat avec l’IFOP vient de publier les résultats de son enquête réalisée auprès des salariés français dur le bien-être en entreprise. L’étude s’est attachée à faire un focus sur les jeunes actifs.

Méthodologie de l’étude :

L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1004 actifs représentatif de la population active française. La représentativité de l’échantillon a été assurée par une méthode de quotas ‘sexe, âge, profession) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 22 au 24 mai 2017.

Quelles sont les initiatives susceptibles de donner du sens au travail de leurs salariés ?

  • Le fait d’avoir une politique RSE forte est plébiscité par 33% des salariés  (38% chez les 18-24 ans).
  • Le fait d’avoir un système d’évaluation collective de la performance et no plus individuelle, 25% des actifs le souligne (23% chez les jeunes)
  • L’octroi de congés spéciaux pour des activités de bénévolat pour 19% des actifs (13% chez les jeunes)
  • Une politique de mécénat culturel mise en place par votre employeur (12% des actifs et 13% chez les jeunes)
  • la mise en place d’un “faux comex” pour impliquer les collaborateurs (11% le  déclare dans la population active et 13% chez les jeunes)

A la question, quels avantages sont susceptibles de contribuer aux bien-être en entreprise ?

  • En première position se classe l’octroi de jours de congés supplémentaires (cité par 28% des actifs et 34% des jeunes)
  • Donner la possibilité aux salariés d’avoir une flexibilité dans les horaires de travail (27% des actifs, 26% chez les jeunes)
  • Le respect du droit à la déconnexion (17% chez les actifs, 20% chez les jeunes)
  • La possibilité de faire du télétravail arrive en 4ème position (cité par 16% des actifs et 10% des jeunes)
  • La création d’un poste de “Chief Happy Officer” arrive en dernière position (12% des actifs et 10% des jeunes)

Lorsque l’on évoque le niveau d’intervention du responsable hiérarchique, il y a peu de différence entre l’ensemble des actifs et les jeunes:

Ils sont plus de 50% à déclarer que leur manager intervient de manière adaptée, 23% à dire qu’il n’intervient pas assez, 15% à dire qu’il intervient trop et 7% déclarent ne pas avoir de manager

Quels sont les éléments principaux contribuant à entretenir une bonne ambiance de travail ?

  • Une hiérarchie ouverte au dialogue et bienveillante (42% des actifs et  33% chez les jeunes)
  • des moments de convivialité organisés pour tous les salariés (31% des actifs le cite, 34% chez les jeunes)
  • Le fait de travailler en équipe pour la réalisation des projets arrive en 3ème position (20% des actifs et 24% chez les jeunes
  • Enfin des séminaires réguliers avec des activités originales pour renforcer l’esprit d’équipe est cité par 7% des actifs et 9% des jeunes

Quelle est la structure adéquate pour travailler et développer une culture de bien-être au travail ?

Sans surprise la TPE/PME arrive en tête (44% des actifs et 45% des jeunes, suivi des start-up (18% des actifs et 22% des jeunes) , arrive ensuite les établissements publics puis les grandes entreprises et enfin les ONG

Pour accéder à l’infographie des résultats cliquez ici

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire