Les nouveaux défis RH et RSE des managers

Les nouveaux défis RH et RSE des managers

article publié sur le site www.lesechos.fr par Julie Le Bolzer, le 7 octobre 2016 et qui s’intitule : “Ressources humaines et RSE : les nouveaux défis des managers”

Alors que le cercle Humania remettait ses trophées dédiés aux professionnels des Ressources Humaines, on s’aperçoit que le social et l’humain s’imposent de plus en plus aux RH et au responsables RSE en matière de cohésion ou de dialogue.

Ghislain Missoninier, président du cercle Humania constate que “les innovations relatives aux ressources humaines et à la responsabilité sociale sont plus que jamais des sujets de conviction”.

En effet, sur les 44 dossiers reçus par le cercle Humania, monsieur Missonnier observe que l’humain est devenu une préoccupation prioritaire en interne comme en externe.

On assiste en effet à un recentrage des activités, les DRH ont pour mission de favoriser le collectif au sein des organisations et les actions RSE ne se limitent plus à la diversité et à la QVT mais quittent les murs de l’organisation pour investir le champ du social dans sa globalité.

Philippe Tournier, DRH Groupe de Colas déclare qu’il est aujourd’hui indispensable de renforcer la cohésion sociale au sein des organisations tant l’environnement est instable (évolution des organisations, mutation des métiers sous l’impact du numérique, inquiétude des salariés. L’enjeu stratégique des organisations est de donner du sens collectivement.

Comment alors redonner ce sens collectif ? Sebastien Vernède, du cabinet Wavestone nous explique que c’est par le dialogue social qu’il faut redonner du sens. Ce dernier prône l’implication des managers de proximité dans le dialogue social : “Le dialogue social est un acte de management, il ne peut être réservé aux seuls experts et représentants du personnel. Les managers de proximité doivent se l’approprier pour expliquer toutes les transformations en cours.

Mais ce n’est pas uniquement les managers qui doivent passer ce cap, en effet, c’est l’ensemble des collaborateurs qui doivent prendre part au dialogue social, car dés lors que les salariés sont mis à contribution, les solutions qui émergent répondent mieux à leurs attentes. Et c’est aussi un des enseignements majeurs de l’étude, c’est que 95% des DRH attendent des managers qu’ils apportent des réponses aux salariés (co-construction).

 

Laisser un commentaire